À propos de moi

J’ai grandi dans une famille où cuisiner est un mode de vie. Ce n’est pas un devoir, une obligation, ni même un passe-temps… chez nous la cuisine c’est sacré ! Elle est au coeur de notre quotidien et intimement liée au bonheur de se retrouver à table en famille. Parce que chez nous, la cucina c’est un prétexte pour se confier, se parler et chialer !

Mon premier contact avec la cuisine, je l’ai eu petit avec mes grand-mères et ma mère. Elles prenaient le temps de bien faire les choses avec amour et passion. J’ai beaucoup appris en les regardant travailler. D’ailleurs, je n’ai jamais étudié la cuisine, mais j’ai assisté les femmes de ma famille pendant longtemps !

Mon premier emploi: vendre des légumes au Marché Jean-Talon aux côtés de Teresa, ma grand-mère maternelle. Très jeune, j’ai assisté ma mère à l’école de cuisine Mezza Luna en apprenant tous les secrets de la cuisine italienne et, peu à peu, j’ai fait mon chemin bien à moi dans ce milieu si inspirant.

C’est Josée di Stasio qui m’a donné ma première expérience à l’écran en m’invitant à faire de la pizza à son émission À la di Stasio. À partir de ce moment, j’ai eu la chance de participer à plusieurs projets reliés à la cuisine. J’ai écrit des chroniques culinaires pendant 8 ans au Journal de Montréal, participé aux émissions Kampaï, Al Dante, In The Kitchen With Stefano Faita et Arrive en campagne. Et j’ai aussi écrit trois livres de cuisine: Entre cuisine et quincaillerie, Entre cuisine et bambini et Je cuisine italien, publiés chez Trécarré.

En 2013, je me suis lancé dans la grande aventure de la restauration avec mon partenaire et ami Michele Forgione. Sans lui, je n’aurais jamais eu le courage de le faire. Nous sommes le parfait complément. La preuve: nous avons réussi à ouvrir trois restaurants en trois ans ! Impasto, Pizzeria Gema et Chez Tousignant. Sans compter notre dernier projet, mais loin d’être le dernier: nos sauces !

C’est avec Michele Forgione et ma mère Elena que j’ai forgé mon identité culinaire et d’entrepreneur. Ils m’inspirent tous les jours par leur amour de la cuisine, leur ténacité et travail acharné.

Michele Forgione

Michele Forgione

J’ai rencontré Michele en 2011 alors qu’il était le chef du restaurant Venti dans le Vieux Montréal. On m’avait souvent vanté les mérites de sa cuisine italienne…et avec raison! J’ai eu un coup de coeur immédiat pour ses plats mais aussi pour lui. De cette rencontre est née une grande amitié. Nous rêvions tous les deux d’être propriétaire de notre propre restaurant. Ensemble, nous avons fait le grand saut et en 2013 Impasto, notre premier restaurant ouvre ses portes dans la Petite Italie. Michele avait de nombreux atouts pour nous aider à réussir. Une très grande connaissance de la cuisine italienne, une formation de pâtissier, des experiences de travail dans de grandes cuisines et une mère italienne passionnée de cuisine comme la mienne !